COMMENT CONSTRUIRE UNE SCÈNE PROBABILISTE EN MILIEU HOSTILE ?

(10/02/2023)


Laurent Mazliak, enesignant-chercheur au LPSM à Sorbonne-Université, a commencé sa carrière comme mathématicien comme spécialiste du contrôle optimal stochastique après la soutenance d'une thèse sous la direction de Nicole El Karoui. Au début des années 2000, il s'est spécialisé en histoire des mathématiques, en s'intéressant plus spécifiquement à l'émergence des probabilités modernes dans le premier tiers du 20ème siècle. Il a consacré de nombreux travaux à l'effet de la Première Guerre mondiale sur les communautés mathématiques du moment et est l'auteur de plusieurs ouvrages consacrés à cette question. Son dernier livre en date, co-dirigé avec sa collègue Rossana Tazzioli, a été publié en 2021 par Springer et est consacré aux communautés mathématiques dans la décennie 1918-1928.

Conférence : Comment construire une scène probabiliste en milieu hostile ?
29 juin 2022, 17h30 - 18h15 — Amphi 34A

En 1928 l'Institut Henri Poincaré ouvre à Paris grâce aux efforts du mathématicien Emile Borel et au soutien de la fondation Rockefeller. L'enseignement et la recherche autour des mathématiques du hasard sont placées par Borel au centre de l'activité de l'institut, résultat imposé de haute lutte face à l'indifférence voire à l'hostilité des mathématiciens français vis-à-vis d'une discipline taxée de manque de sérieux. Cet exposé à caractère historique, fondé en bonne partie sur les résultats de la thèse de Matthias Cléry, présente la façon dont Borel s'est convaincu de l'importance de combler le retard français par rapport à d'autres pays quant à la place des probabilités et de la statistique dans le système éducatif et a élaboré la stratégie qui aboutit à la création de l'IHP. Nous observerons aussi comment le fonctionnement volontariste de celui-ci à permis à l'IHP de devenir en dix ans un des principaux lieux mondiaux de réflexion sur cette thématique.


Partager cette vidéo :

Revenir à la liste de vidéos