COMMENT SE PREPARE LA QUÊTE POUR L’OR DES JEUX ?

(18/08/2022)


Stéphane Houdet Docteur vétérinaire, triple champion paralympique de tennis.

Stephane Houdet est un docteur vétérinaire, triple champion paralympique de tennis en fauteuil roulant (épreuve du double messieurs à Pékin 2008, Rio 2016 et Tokyo 2020). A la suite d’un accident de moto en 1996, il a été amputé de son membre inférieur gauche au-dessus du genou. Il est devenu numéro un mondial de sa discipline en simple et en double après sa première victoire au tournoi de Roland-Garros en 2012. Il récidivera cet exploit en 2013 et remportera également cette même année l'US Open. En plus de ses quatre victoires en grand chelem en simple (Roland-Garros 2012, 2013 et US Open 2013, 2017), il a également 19 titres dans ces mêmes tournois pour l'épreuve du double. Avant de découvrir le tennis fauteuil grâce à une rencontre avec Johan Cruyff, il avait eu dans les années 2000 une carrière d'handigolfeur et était devenu numéro un français (2001-2006) puis européen (2003-2004). Diplômé de l'École Nationale Vétérinaire de Nantes, il a créé une clinique en Isère, à mi-chemin entre Grenoble et Chambéry en 1997. En 2004, il a quitté sa clientèle vétérinaire pour se consacrer entièrement au tennis de haut niveau. Pour ses quatrième Jeux Paralympiques, ceux de Tokyo 2020, il a été désigné porte-drapeau de la délégation française aux côtés de la judokate Sandrine Martinet. Il en est revenu avec la médaille d’or de Tennis-fauteuil double messieurs avec Nicolas Peifer. A ce jour il est numéro 5 mondial en simple et numéro 3 mondial en double. Consultant dans les médias, conseiller sport et handicap au sein du ministère des armées, il poursuit donc sa carrière sportive et prépare ses cinquième jeux Paralympiques à Paris en 2024 en même temps qu'il est impliqué dans la fondation handilab.

Conférence : Comment se prépare la quête pour l’or des Jeux ?
29 juin 2022, 10h - 10h45 — Amphi 24

Quand l’histoire est racontée par sa fin, il arrive souvent que le métal précieux remporté s'inscrive comme une finalité. Mais était-ce réellement le but recherché ? Si depuis tout petit, nombreux sont les sportifs qui ont rêvé d’une médaille d’or olympique, en est-il de même pour les athlètes paralympiques? Quel type de parallèle est-il possible d’établir ? Si les facteurs de la performance sont aujourd’hui connus et sont très similaires dans toutes les disciplines, l'univers paralympique passe souvent par une longue phase de reconstruction. Si l'approche sportive peut devenir la même qu’en est-il de l’onirisme associé ? Au cours de son intervention Stéphane se propose de vous faire partager la démarche philosophique qu’il a utilisée pour décrocher à trois reprises une médaille d’or aux Jeux paralympiques et comment il milite pour qu'un jour celle-ci devienne olympique. Autour d’un jeu qu’il a intitulé « la main dans le chapeau » il vous fera comprendre son cheminement. Quand son accident l’a laissé sur la route amputé de son membre inférieur gauche, il était loin de penser que, bien des années plus tard, le 9/08/1996 allait pouvoir s’inscrire dans sa liste des plus jours de sa vie.


Partager cette vidéo :

Revenir à la liste de vidéos