PEUT-ON VIVRE AVEC LE HASARD ET L'INCERTITUDE DANS LA MESURE DU TEMPS ?

(19/09/2021)


Par Yann Le Coq, ingénieur de recherche.

Au Cnam à Paris, le 2 juillet 2021 à l'occasion de TimeWorld 2021 https://timeworldevent.com/2021/fr/

Le livre " Pourquoi moi ? Le hasard dans tous ses états " paru aux Éditions Belin, accompagne cette édition de TimeWorld.

La mesure de l’écoulement du temps est l’un des domaines où la science et la technologie moderne excellent le plus : les meilleures horloges atomiques parviennent aujourd’hui à des précisions à la 18ème décimale, soit l’équivalent de moins d’une seconde d’erreur sur l’age de l’univers (si une telle horloge avait pu être en fonctionnement depuis le big bang...). Cependant le hasard et l’incertitude propre à toute mesure (qu’ils soient d’origine technologique ou fondamental – imposé en particulier par les lois de la physique quantique) entraînent inévitablement au bout d’un certain temps une désynchronisation – même entre les meilleures horloges – aux conséquences potentiellement dramatiques (réseaux de télécoms, infrastructures, transports, navigation par satellites, etc.). Je présenterai les concepts et les enjeux sous-jacents à ces questions, et exposerai comment on peut vivre – et comment l’humanité vit, sans souvent s’en rendre compte – avec les conséquences du hasard et de l’incertitude dans la mesure du temps.


Partager cette vidéo :

Revenir à la liste de vidéos