LE HASARD PEUT-IL ÊTRE UNE EXPLICATION ?

(28/08/2021)


Par Philippe Huneman, philosophe.
Au Cnam à Paris, le 2 juillet 2021 à l'occasion de TimeWorld 2021 https://timeworldevent.com/2021/fr/

Le livre " Pourquoi moi ? Le hasard dans tous ses états " paru aux Éditions Belin, accompagne cette édition de TimeWorld.

La notion de hasard se distingue aussi bien de celle d'intention que de celle de causalité: un hasard peut être un fait qui a une cause déterminée mais ne cadre avec aucune intention ou plan (« je l'ai rencontré par hasard »); il peut aussi signifier un phénomène stochastique qui n’a aucune cause connue ou existante (le fait que tel atome radioactif se désintègre à tel moment); ou dont la probabilité est extrêmement faible (« le hasard de la naissance »). Selon tous ces sens, le hasard semble incapable de constituer une explication acceptable d'un phénomène. Mais seule une présupposition implicite concernant le rapport des grandes probabilités avec l'explication, et les explications d’événements opposés justifierait une telle défiance. Après l’avoir élucidée et critiquée j'envisagerai en biologie évolutive et écologie les théories qui font effectivement d'un certain hasard l'explication de faits relatifs à la diversité génétique ou spécifique, et qu'on appelle neutralistes: la théorie neutraliste de Kimura en évolution, la théorie neutraliste de Hubbell en écologie des communautés. J'indiquerai enfin commet les théories dont le principe explicatif est plutôt la nécessité (sous la figure de la sélection naturelle) ou plutôt le hasard se rapportent à différentes échelles de temps dans les processus éco-évolutionnaires.


Partager cette vidéo :

Revenir à la liste de vidéos