LE HASARD ORGANISE-T-IL LES SYSTÈMES COMPLEXES ?

avec Bertrand Laforge (06/08/2021)


Par Bertrand Laforge, physicien expérimental.

Au Cnam à Paris, le 1er juillet 2021 à l'occasion de TimeWorld 2021 https://timeworldevent.com/2021/fr/

Le comportement de la nature aux plus petites échelles semble régi par des lois de probabilités faisant qu'on n'est jamais sûr de la réaction qui va se produire quand, par exemple, on fait entrer en collision deux particules élémentaires. Aux plus grandes échelles, la nature donne le sentiment de produire des phénomènes reproductibles à tel point qu'on a longtemps eu une vision déterministe du monde telle qu'elle s'exprimait dans la mécanique Newtonienne. La physique statistique donne une explication rationnelle à cet apparent paradoxe en invoquant des effets de moyennage des effets aléatoires au niveau microscopique qui produisent des états macroscopiques reproductibles. Elle permet notamment d'avoir une vision de la génération de l'ordre par le désordre. Cette vision marche très bien pour expliquer les propriétés des gaz parfaits ou les propriétés magnétiques au sein des matériaux mais peine à donner des outils complets pour aborder l'organisation de systèmes complexes comme les organismes vivants ou les sociétés dans lesquels des propriétés émergentes sont observées mais ne peuvent pas être expliquées par une vision auto-organisatrice du système. Dans cet exposé, j'aborderai la question du rôle que jouent sur son organisation les contraintes qui s'appliquent à un système complexe possédant une dynamique probabiliste aux petites échelles.


Partager cette vidéo :

Revenir à la liste de vidéos